Cette certification permet d’appréhender les spécificités de l’Enseignement Français à l’Etranger (EFE), c’est-à-dire du réseau d’établissements de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE), de la Mission Laïque Française (MLF), et de leurs partenaires. Elle permet également de valider des compétences acquises dans ces établissements.

Les titulaires de cette certification peuvent ainsi la faire valoir pour étayer leur candidature sur des fonctions de personnels d’enseignement et d’éducation dans l’EFE, ainsi que sur des fonctions de formateurs dans le même cadre.

Ils peuvent par ailleurs s’en prévaloir en France pour une mobilité interne vers des postes spécialisés dans les disciplines non linguistiques, dans l’accueil des élèves non francophones ou dans l’intégration culturelle, ainsi que pour une mobilité externe dans le champ de la coopération éducative.

Public concerné

Étudiants inscrits en première ou deuxième année de master, dans l’une des mentions master des métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation ou dans toute autre mention, à tout moment de leur parcours en master.

Personnels enseignants et d’éducation de l’enseignement public stagiaires, titulaires, ou contractuels, notamment les enseignants en poste à l’étranger et ceux ayant déjà exercé dans un établissementd’enseignement français à l’étranger.

Un niveau B2 en anglais est requis.

Épreuves

Elles visent à évaluer trois compétences : « Interagir avec des élèves dans un contexte plurilingue et connaître le système éducatif français », « Pratiquer des langues étrangères », « Comprendre l’environnement international et les enjeux de la politique éducative de la France à l’étranger ».

Epreuve écrite de deux heures comprenant deux parties :

  • Un texte, en anglais, faisant l’objet d’un questionnaire à réponses courtes et visant à vérifier la compréhension et la correction de la langue.
  • Une production écrite en français sur un thème visant à évaluer la compétence 1

Epreuve orale de trente minutes, divisées en deux temps de 15 mn (préparation 30 mn)

  • Un exposé en français sur un thème visant à évaluer la compétence 3.
  • Un entretien en anglais sur l’un des aspects développés durant l’exposé.

Epreuve orale en espagnol, optionnelle, de 20 mn (préparation 20 mn)

Cette épreuve consiste en un entretien, au niveau B2 du cadre européen commun de référence pour les langues, sur la base d’un texte fourni par le jury.

Organisation de la formation

Modalités : dispensés à distance par des formateurs qui ont une expérience du réseau EFE, les enseignements reposent sur des études de cas, des lectures scientifiques, des dossiers documentaires orientés vers un contexte géopolitique et culturel défini, et sur des tests de connaissances réguliers. Les temps synchrones, qui s’appuient sur la dynamique collective, alternent avec un travail asynchrone tutoré, permettant un accompagnement plus individualisé. Les cours ont lieu sur des plages horaires compatibles avec un exercice professionnel.

Dates : début des cours en janvier 2023, certification en mai 2023 en présentiel à l’INSPÉ pour les candidats de métropole, en présentiel dans les établissements de l’EFE pour la formation continue à l’étranger, à distance pour les autres candidats.

Programme

Pratiquer des langues étrangères : anglais (11 heures)

  • Interagir avec pertinence sur des enjeux professionnels à l’oral
  • Commenter et argumenter à l’écrit

Pratiquer des langues étrangères : espagnol (7 heures), en option

  • Communiquer oralement sur des enjeux professionnels
  • Communiquer et interagir autour d’enjeux culturels : présenter une aire géographique hispanophone

Interagir avec des élèves dans un contexte plurilingue et connaître le système éducatif français (11 heures)

  • Connaitre les processus d’acquisition d’une langue seconde.
  • Connaitre les principales méthodes d’enseignement d’une langue étrangère/langue seconde.
  • Connaitre les ressources disponibles, notamment numériques et les démarches pédagogiques adaptées.
  • Intégrer la dimension interculturelle dans la pratique enseignante et dans la relation avec les familles.

Comprendre l’environnement international et les enjeux de la politique éducative de la France à l’étranger (11 heures)

  • Identifier les acteurs institutionnels de l’enseignement français à l’étranger.
  • Être sensibilisé au contexte et aux enjeux de la diplomatie dans le cadre de l’enseignement français à l’étrange. Savoir présenter les enjeux concernant l’image de la France à l’étranger, l’exemplarité du personnel enseignant et d’éducation en poste à l’étranger et son rôle au titre de la coopération.
  • Être capable de présenter le système éducatif français dans un contexte étranger et identifier quelques grandes aires culturelles et linguistiques.
  • Connaître les démarches pédagogiques mises en œuvre dans le pays d’accueil et leur intégration dans les démarches proposées en établissement EFE.

Pièces à joindre au dossier

  • Un certificat de scolarité pour les étudiants, un certificat de l’employeur pour les personnels en poste
  • Une lettre de motivation attestant d’un projet d’orientation professionnelle montrant l’intérêt de ce certificat pour le candidat.
  • Un curriculum vitae
  • Un certificat ou tout autre document attestant d’un niveau B2 en anglais
  • Un certificat ou tout autre document attestant du niveau en espagnol, dans le cas où on souhaite présenter l’épreuve orale optionnelle
  • Le relevé de notes de la dernière année d’études
  • Toutes autres pièces jugée utiles à l’étude de la candidature (expérience professionnelle ou autre à l’étranger, intérêt pour l’enseignement du FLE, etc.).

Frais d’inscription (incluent formation et certification)

  • Etudiants en formation initiale à l’INSPE de Versailles : 200 euros
  • Etudiants en formation initiale hors INSPE de Versailles : 700 euros
  • Personnels en poste s’inscrivant à titre individuel : 700 euros
  • Personnels en poste pris en charge par leur employeur : 1500 euros

NB : le CPF ne permet pas à ce jour de financer cette certification