Fonctionnement général du master
Le parcours de l’étudiant est individualisé. Dans une logique de professionnalisation progressive, l’étudiant contractualise sous la responsabilité d’un tuteur de formation un parcours de formation par semestre, organisé autour de la réalisation d’un « chef d’œuvre »…
Les textes nationaux et internationaux sur la qualité de vie au travail, notamment l’obligation générale de prévention des risques faites aux employeurs de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs ; la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) mise en avant par Commission Européenne, les différents accords sur les risques psycho-sociaux (RPS) de 2004 et 2009 autant que les textes européens sur la société inclusive de 2005 et 2009 , la convention internationale sur le droit des enfants en 1989 , les textes de l’OMS sur la qualité de vie au travail et les textes de l’éducation Nationale sur le bien-être, et notamment le référentiel de compétences de 2013 constituent le cadre législatifs et règlementaires de la démarche .
L’enjeu central de ce parcours est celui du bien-être dans les organisations au travers de la notion d’inclusion dans une société apprenante. « Nous sommes tous à besoins particuliers ». Prenant en considération chacun, l’enjeu de la maquette est celui d’une Société inclusive qui met l’accent sur la réalisation concrète, en acte de l’inclusion, éclairée par la recherche. Acteurs, gestionnaires, formateurs, responsables de ressources humaines, tous ont à penser les conditions concrètes d’une société plus inclusive. L’inclusion (prendre en compte toutes les diversités : sociale, culturelle, physique, psychique) est le fil rouge du projet de formation.

Connaître les savoirs et concepts fondamentaux du bien-être

  • EC 311 Psychologie positive et psychologie du bien-être
  • EC 312 Choix d’une option parmi deux :
  • EC 313 Bien-être et politiques publiques
  • EC 314 Contribution à une culture de bienveillance et de bien-être

Se former aux méthodologies de recherche

  • EC 321 Méthodologie de recherche
  • EC 322 Méthodologie de projet

Enseignement, formation et bien-être. Bien-être et travail

  • EC 321 Méthodologie de recherche
  • EC 322 Méthodologie de projet
  • EC 323 Méthodologie quantitative
  • EC 324 Méthodologie qualitative
  • EC 325 Regards croisés pluridisciplinaires

Se former au bien-être par l’art et par la pratique

  • EC 331 Analyse de pratiques et développement du bien-être
  • EC 332 Conception du chef d’œuvre/tutorat et ou stage
  • EC 333 Démarches de diagnostic, médiation et scénarisation.
  • EC 334 Spectacle-recherche ( conception)

Totaux s3

Se spécialiser et approfondir

  • EC 411 Espace, ergonomie et bien-être
  • EC 412 compétences émotionnelles et sociales et bien-être
  • EC 413 Bien-être des publics à besoins particuliers
  • EC 414 Santé et climat dans les organisations
  • EC 415 Choix d’une option parmi 3
  • .. Education internationale au bien-être
  • .. Multiculturalité et intégration sociétale
  • .. Bien-être et numérique

Finaliser son chef-d’oeuvre

  • EC 421 Encadrement chef d’oeuvre mémoire et tutorat et/ou stage
  • . EC 422 Spectacle recherche (performance)
  • . EC 423 Partenariats, inclusion et bien-être

Personnaliser son parcours

  • EC 431 Choix entre 3 options
  • .. Ateliers d’écriture d’articles et de communications de recherche
  • .. Atelier d’accompagnement du stage
  • .. Atelier d’échanges avec un étudiant dans un master partenaire d’une université étrangère
  • EC 432 Choix parmi les EC d’ouverture thématique de la mention 4

Stage alternance
Dans une situation d’immersion, tous les étudiants devront investiguer un terrain professionnel, dans une organisation privée ou publique, qu’ils y soient professionnels ou pas. C’est le terrain dans lequel ils mettront en œuvre une ingénierie du bonheur.
Le stage pourra se dérouler en France ou à l’étranger, notamment au Canada. Accompagnés par leur tuteur de formation, ils y mobiliseront les savoirs acquis dans le parcours.
L’évaluation des étudiants du master sera de fait liée à ce parti-pris.

Les modalités d’évaluation
L’évaluation est conditionnée par la réalisation d’un chef d’œuvre. Ce chef d’œuvre est un dispositif de bien-être qui sera construit, testé et évalué au regard des savoirs de la recherche. Ce chef d’œuvre fait l’objet d’un travail collaboratif pour tout ou partie du projet. Les enseignements proposés sont au service de la réalisation du chef d’œuvre.
A l’instar de notre partenaire canadien, quatre modalités d’évaluation sont possibles au choix de l’étudiant en relation avec son projet personnel et professionnel :

  • Un portfolio parcours individualisé de l’étudiant qui permet de donner à voir le parcours de formation de l’étudiant et les projets mis en œuvre
  • Un mémoire de recherche
  • Un article scientifique dans une revue référencée
  • Un rapport de stage
    Un rendu intermédiaire à la fin du semestre 3 et un rendu final en fin de master sont évalués. Chaque étudiant est tutorés par un tuteur de formation.